ENFANTS

A quel moment votre enfant devrait consulter un endocrinologue ?

A quel moment votre enfant devrait consulter un endocrinologue ?
Rédigé par saodmio78ss87

Grâce à de vagues symptômes, les parents insistent de plus en plus pour que leurs enfants, par ailleurs en bonne santé, subissent inutilement des tests hormonaux. Les experts et notamment les endocrinologues pédiatriques recommandent d’examiner ces questions dans leur contexte avant de demander une référence à un spécialiste.

Une odeur corporelle d’adulte

L’odeur corporelle de l’adulte chez un enfant est habituellement causée par l’activation précoce des glandes surrénales, phénomène qui n’exige pas de traitement. C’est néanmoins une bonne idée d’en parler à votre pédiatre. Il devrait évaluer votre enfant pour écarter toute possibilité de puberté précoce, impliquant l’activation des glandes surrénales et des glandes sexuelles, ainsi qu’une hyperplasie congénitale des surrénales, un trouble génétique dont la forme bénigne ne présentera pas de symptômes à la naissance. S’il détecte des signes de puberté précoce, il est temps de consulter un endocrinologue pour passer en revue les prochaines étapes.

Une croissance rapide ou lente

Les enfants grandissent d’environ 30,5 cm au cours de leur première année de vie, de 12,7 cm avant leur deuxième anniversaire et de 5 à 7,5 cm chaque année jusqu’à la puberté. Les poussées ou les accalmies de croissance à court terme sont normales, mais si votre enfant continue de grandir ou ne grandit pas du tout pendant plus de dix mois, demandez à votre médecin de vous orienter vers un endocrinologue pour qu’il fasse un test de dépistage de l’hormone de croissance en excès ou déficiente et d’autres troubles.

Une insuffisance ou un excès de poids

Si votre enfant grandit selon les percentiles inférieurs de la courbe de croissance, vérifiez s’il est un mangeur difficile. S’il prend un stimulant pour le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité, cela peut supprimer l’appétit. Les deux peuvent entraver le gain de poids normal. Si ce n’est pas le cas, demandez à un endocrinologue de vérifier l’hyperthyroïdie. Si au contraire votre enfant fait de l’embonpoint, discutez avec le pédiatre de son régime alimentaire et de l’exercice physique. Si la prise de poids se poursuit, demandez à un endocrinologue de vérifier la présence d’affections comme l’hypothyroïdie, bien que cela soit rare chez les enfants en surpoids.

Une soif constante et des mictions fréquentes

Si votre enfant présente ces symptômes, alors qu’il grandit normalement et atteint son poids santé, il pourrait avoir une infection des voies urinaires. S’il a plus faim que d’habitude, si il se plaint d’une vision trouble, s’il a perdu du poids et a eu des infections à levures, consultez un endocrinologue pour le dépistage du diabète juvénile. Bien que les infections à levures soient rares chez les garçons, votre fils devrait quand même consulter le médecin s’il présente d’autres symptômes liés au diabète.

L'auteur

saodmio78ss87